les injections de Botox

6 fausses idées sur les injections de Botox

6 fausses idées sur les injections de Botox Ocean Clinic Marbella Espagne

En dépit d’être la procédure cosmétique la plus populaire, effectuée 6,7 millions de fois aux États-Unis au cours de 2014, le Botox est encore aujourd’hui entouré de fausses idées.

Si vous envisagez de faire des injections de Botox et que vous voulez être informé sur ce qui différencie la vérité de la fction, lisez ce qui suit.

1) La principale idée reçue.

Systématiquement les gens pensent que le Botox va leur donner un visage «fgé», les rendant totalement inexpressif; mais il faut savoir que dans les mains d’un praticien expérimenté, un résultat naturel est tout à fait réalisable. Administré avec minutie, nos patients seront toujours en mesure d’afcher l’ensemble de la palette des expressions faciales, y compris les sourcils froncés, ou de paraître souriants ou surpris. Même si la décision vous appartient, un praticien responsable doit toujours vous conseiller et vous mettre en garde si vous souhaitez «allez trop loin» en risquant de compromettre votre mode d’expression naturel.

2) Le Botox créée de grandes lèvres boudeuses

Le Botox est souvent confondu avec des charges pour lèvres, mais ce sont deux produits très différents. Le Botox est utilisé pour réduire l’apparence des rides profondes en affaiblissant le muscle sous-jacent, alors que les charges sont utilisées pour «remplir» les rides et ajouter du volume sur le visage et les lèvres. En règle générale, le Botox sera utilisé pour traiter la partie supérieure du visage (rides du front, les rides du lion, les pattes d’oie et les lignes sous les yeux), tandis que les charges seront utilisées pour la partie inférieure (repulper la joue et les lèvres, les lignes de marionnette, et celles du fumeur, le menton). Certains praticiens proposent le Botox pour traiter les lignes du fumeur, cela n’est pas recommandé par la marque et comporte un certain nombre de risques possibles.

3) Tout le monde peut administrer des injections de Botox

Dans certains pays, comme au Royaume-Uni, tout le monde est autorisé à administrer des injec-tions de Botox. En Espagne les règles sont beaucoup plus strictes, seuls les médecins qualifés enregistrés auprès du Ministère de la Santé sont autorisés à le faire. Selon la loi espagnole, pas même les infrmières ou les dentistes ne sont autorisés à donner des injections cosmétiques. En outre, les médecins qui proposent du Botox à leurs patients doivent suivre une formation spécialisée et acquérir des qualifcations spécifques. La clinique où les traitements sont donnés doit également être certifée pour cet usage.

4) Le Botox est réservé aux personnes ridées et âgées de plus de 40 ans.

Nombreux sont ceux qui ont un a priori négatif sur les injections de Botox; mais aujourd’hui et de plus en plus, le Botox est utilisé par les jeunes à titre préventif. Injecté dans les muscles du front et autour des yeux, il peut empêcher la formation de rides causées par certaines expressions faciales indésirables, tels que le sourire ou le strabisme. En démarrant un traitement préventif dans la vingtaine, les patients peuvent effectivement éviter les expressions faciales qui contribuent aux rides, ce qui signife qu’ils ne jugeront pas nécessaire de continuer à long terme.

5) Une injection de Botox peut mal tournée et ruiner votre apparence.

Le Botox étant un traitement temporaire d’une durée d’environ quatre à six mois, si vous n’êtes pas satisfait de votre apparence après une injection, vous pouvez être rassuré par le fait que tout reviendra comme avant passé ce délai. Le taux de satisfaction à l’égard des résultats obtenus est élevé (93% des patients confent être satisfaits de leur traitement, selon un récent sondage réalisé par la Société américaine de chirurgie dermatologique). Administré par un praticien expérimenté, le Botox est un traitement extrêmement sûr et bien toléré. Une autre étude récente, qui portait sur 20,399 procédures cosmétiques faciales réalisées aux États-Unis, a montré que le Botox a entraîné certains effets secondaires sur seulement 1/3,333 des cas. Cependant, cette étude n’a porté que sur les traitements de Botox administrés par des praticiens qualifés. Dans de mauvaises mains, les effets secondaires à court terme peuvent inclure une faiblesse non désirée des muscles à proximité de l’injection conduisant à un affaissement ou une asymétrie du visage, ce qui explique pourquoi il est essentiel que ces injections de Botox soient administrés par un médecin expérimenté connaissant parfaitement les muscles du visage.

6) Les effets secondaires à long terme.

Le Botox bénéfcie d’une histoire sécuritaire longue et bien établie, de fait son usage a tout d’abord été approuvé par la FDA en Amérique en 1988. Plus de 19 millions de traitements ont été effectués depuis qu’il a été introduit sur le marché et aucun effet secondaire à long terme n’a été signalé. Entre 1999 à 2012, les chercheurs ont interrogé près de 200 patients traités de façon continue par le Botox durant cinq ans ou plus. Ces patients avaient suivis un total de 5.112 séances, soit en moyenne deux ou plusieurs traitements par an sur une moyenne de neuf ans, dont certains avaient reçu un traitement durant plus de 16 ans. A la suite de quoi ces chercheurs ont conclu que le Botox était un produit sûr pour une utilisation à long terme, sans effets indésirables parfois signalés par les patients. En outre, l’auto-perception d’un rajeunissement des patients semblait être en corrélation avec l’utilisation du produit (plus longtemps ils avaient été traités, plus jeunes, ils paraissaient). Vous sentez-vous mieux informés sur le Botox? Si vous avez d’autres questions ou requêtes s’il vous plaît entrer en contact avec Ocean Clinic Marbella et nous serons heureux de vous aider.