Nouvelles Techniques d’augmentation mammaire

Nouvelles Techniques d’augmentation mammaire en demonstration à Ocean Clinic.

Nouvelles Techniques d’augmentation mammaire Ocean Clinic Marbella Espagne

L’évolution de la chirurgie esthétique permet aujourd’hui une augmentation du sein tout à fait naturelle, en utilisant la propre graisse du patient.

Cette opération d’augmentation mammaire utilisant la propre graisse du patient a été réalisée à Marbella au cours du MIPSS (1st Marbella International Plastic Surgery Summer School) organisé par Ocean Clinic et le Dr Kaye durant les 28/30 Juillet 2016. Le Dr. Kaye a été parmi l’un des premiers chirurgiens à envisager les possibilités de greffe de graisse pour toutes sortes de procédures, y compris l’augmentation mammaire.

Grâce à son travail, le Dr Kaye ayant atteint une grande habileté dans cette technique, a invité à cette occasion, plus de 50 chirurgiens plasticiens venus d’Europe et d’Afrique pour le regarder effectuer cette procédure en direct.

Les chirurgiens participants au congrès ont pu observé trois interventions, retransmises en direct de la salle d’opération d’Ocean Clinic, dans la salle de conférence de l’Hôtel Fuerte, situé à proximité de la clinique. Celles-ci comprenaient entre autres, une augmentation mammaire réalisée par transfert de graisse et une réduction mammaire. L’un de ces patients était Veronica Parker, âgée de 51 ans en provenance du Royaume-Uni. La graisse a été aspirée de son ventre par liposuccion et a ensuite greffé sous ses seins.

Nous lui avons demandé de partager avec nous son expérience:
Quel a été pour vous l’intéret de ce genre de transfert de graisse dans le cadre d’une augmentation de poitrine? - « Cela a suscité mon interet car c’est une démarche entièrement naturelle qui évite toute intrusion d’éléments étrangers dans votre corps. Vous n’avez pas à revenir en arrière et rien à vérifer ou retirer après des années, comme vous le faites avec les implants, pas de complications non plus. En outre, c’est comme de recevoir deux procédures en une - une lipo et une augmentation des seins, ce qui est génial! »

Quelle a été votre vécu durant votre séjour à la clinique?

Toute l’équipe d’ Ocean Clinic s’est montré avec moi, très professionnelle et sympathique. Ils communiquent avec vous à travers chaque étape, vous permettant de vous sentir vraiment à l’aise à tous moments. J’ai eu un premier rendez-vous pré-op deux jours avant l’opération, où j’ai remplis certains formulaires, ainsi qu’un questionnaire médical, suivi d’une prise de sang pour analyse. Le jour J, on m’a demandé d’arriver tôt et on m’a montré ma chambre. Elle était claire et spacieuse avec un grand écran TV, la climatisation et une salle de bains privative. On m’a demandé de mettre une blouse spéciale, une coiffe et des chaussettes et d’attendre les consultants, qui sont venus et ont dessiné des traits sur mon corps - pour situer précisemment là où la graisse allait être extraite.

Peu de temps après avoir été accompagnée dans la salle d’opération, j’ai rencontré le Dr Kaye et son mentor Dr. Ubeerreiter d’Allemagne; le spécialiste qui l’a formé dans la greffe de graisse et qui allait réaliser l’opération avec lui.Ensuite, l’anesthésiste est venu et m’a expliqué ce qu’il allait faire, alors je me suis détendue en vue de l’opération. Celle ci ayant été réalisée sous «sédation douce» plutôt que sous anesthésie générale - Avezvous ressenti quelque chose de particulier? Non, rien du tout. Je ne me souviens de rien. Deux minutes à peine, après m’être allongée sur la table d’opé- ration, je dormais. Je me souviens juste qu’à mon reveil je ne souffrais d’aucune douleur, et que je me sentais très bien.

Ils m’ont raccompagné dans ma chambre pour récupérer un peu, puis on m’a apporté un plateau repas en provenance d’un traiteur local, c’était délicieux. Le Dr Kaye est ensuite venu me voir un peu plus tard dans la journée avant que je puisse être libéré. Je pensais percevoir une certaine douleur, mais pas du tout et je me sentais parfaitement bien. Je dois porter une ceinture de compression autour de l’abdomen pendant trois semaines, mais on s’y habitue, et je suis autorisé à l’enlever pour la douche.

Les incisions faites sont vraiment minuscules et après seulement cinq jours, elles ont presque toutes disparu. Reste juste quelques hématomes vers le bas avant le retour à la normale. Un peu d’enflure, en voie aussi de disparition. En dehors du port de la ceinture et du fait de devoir dormir sur le dos, je mène une vie complètement normale. Je dois repasser à la clinique dans quelques jours pour un contrôle fnal et alors je serai en mesure de rentrer chez moi en Angleterre.

Que pensez-vous des résultats obtenus jusqu’à présent?

Mon ventre est plat ce qui est déjà beaucoup et j’ai aussi plus de poitrine! Ils ne sont pas énormes, mais ils me conviennent parfaitement. Les médecins m’avaient expliqué qu’ils ne seraient pas en mesure de les rendre vraiment volumineux. Parce que ma peau, étant de trop bonne qualité, elle ne pouvait pas se détendre sufsemment. Ayant un torse étroit avec une poche de poitrine petite, ils ne pouvaient donc injecter plus de 260 cc de chaque côté.

Cependant, ils m’ont dit que je pourrais revenir quand j’aurai plus de graisse et que les tissus se seront détendus, mais le-voudrais-je encore? Recommanderiez-vous cette procédure à d’autres?

Certainement, à condition d’avoir le profl. Si vous êtes une Skinny Minnie vous ne pourrez pas le faire; vous devez avoir un peu de graisse corporelle sur vous. Cela dépend aussi de la taille que vous souhaitez. Si vous ne disposez pas sufsamment de matières grasses ou, si comme moi, si vous n’avez pas la capacité de recevoir de plus gros seins, alors vous aurez nécéssairement besoin de combiner la greffe de graisse avec l’ajouts d’implants.